Notre véritable nature est Amour.

ID-10019744Ce message porte sur l’importance de reconnaître pleinement qui nous sommes. Au-delà de tout masque que nous portons, nous ne serons heureux que lorsque nous retrouverons cette vérité que nous sommes Amour. Lorsque l’égo se tait, il ne reste que de la compassion pour nos frères et soeurs sur la planète et nous réalisons que nous devons travailler ensemble et non les uns contre les autres. La voie de l’avenir est la coopération et l’unité pour bâtir un monde où tous vivront en harmonie.

N’oublions pas que chaque geste aimant, chaque pensée bienveillante est la clé pour la transformation de ce monde. Tous recherchent l’amour dans leur vie, mais parfois ce que nous ne réalisons pas pleinement, c’est que nous recherchons l’Amour avec un grand A, cet amour inconditionnel universel. Toute autre forme d’amour nous condamnera à la recherche perpétuelle de quelque chose de mieux, mais si nous allons en notre centre et que nous y trouvons notre vraie nature, celle qui ne juge pas, celle qui accueille, celle qui aime tous les autres, celle qui jouit de chaque moment qui s’offre à nous, alors nous y trouverons une stabilité et une paix qui ne peut être dérangée par quoi que ce soit.

Faisons de ce centre intérieur notre refuge chaque seconde de notre existence et laissons le prendre la parole à la place de l’égo, laissons le guider nos réactions et nos gestes. Ils viendront alors d’un endroit qui reconnaît l’autre comme étant quelqu’un de faillible au même titre que nous, quelqu’un qui est tombé dans ce même piège de vivre en dehors de l’Amour, de ne point reconnaître sa véritable valeur et de croire en le personnage de l’égo comme étant le maître de sa vie. Il est tombé dans le piège de ne plus croire en quelque chose de plus grand et de voir le monde comme étant compétition, conflit et lutte pour sa survie.

Oui, il est tombé dans le piège de croire qu’il doit se battre pour survivre, que les autres représentent des menaces en ce sens. Cette illusion nous atteint tous à différents degrés, mais elle a la même origine, peu importe la gravité avec laquelle elle se manifeste dans nos pensées et actions. L’illusion est créée par l’oubli de notre véritable nature en tant qu’Êtres de lumière éternels qui proviennent d’un univers d’Amour.

Nous avons de la difficulté à accepter que nous soyons Amour, puisque l’égo tente sans cesse de nous garder petits. Il nous dira que c’est une idée absurde et que nous devrions revenir les deux pieds sur terre et cesser de voir les choses de façon utopique, car ce n’est pas comme ça que la vie est faite, qu’il y aura toujours les conflits et les guerres et que l’on doit cesser de s’illusionner. Cet égo est le propre de notre incarnation terrestre.

Notre incarnation sur Terre avait pour but de nous faire oublier notre vraie nature pour que nous puissions faire évoluer notre âme dans un contexte de dualité entre le « bien » et le « mal ».

On dit que cette expérience est inestimable pour une âme, puisqu’elle ne s’offre pas ailleurs. La pleine dualité, le libre choix d’aller vers le bien ou le mal, la Lumière ou l’Ombre ne peut se vivre uniquement que sur Terre. Pour y arriver, nous devions nécessairement oublier notre essence faite d’Amour, afin de vivre pleinement les épreuves de notre incarnation et de voir si dans cet univers de dualité nous choisirions de cheminer vers la Lumière ou l’Ombre.

En ce sens, nous devrions remercier pour avoir eu la possibilité de nous être incarnés ici. Nous ne le reconnaissons pas tout le temps, mais notre âme, elle, sait que toutes les expériences, bonnes ou mauvaises sont essentielles à son évolution et que tout est dans l’ordre des choses. Maintenant toutefois, cette expérience de dualité tire à sa fin et en cette fin d’année 2013, la réponse est que nous avons choisi en tant qu’humanité la Lumière. Bien sûr, cela ne paraît pas encore pleinement lorsque nous regardons à l’extérieur de nous, mais le chaos que nous apercevons est nécessaire à la transformation.

Certaines choses doivent être modifiées ou même détruites pour faire place à la Nouvelle Société, mais cette dernière est tel un édifice en construction et sur son chantier se trouve un désordre qui ne permet pas encore d’apercevoir le résultat final. Des ouvriers courent dans tous les sens et c’est la cacophonie, la communication est difficile et parfois des mésententes occasionnent du retard dans la construction. Au final, l’édifice sera bel et bien construit malgré de nombreuses péripéties rencontrées sur le chemin, car la grande volonté des ouvriers d’effectuer un bon travail l’emportera sur les difficultés.

Nous sommes tous ces ouvriers. C’est avec notre volonté à tous de nous ouvrir à l’Amour que nous contribuons à ce que le monde se transforme. Le chemin est intérieur, il l’a toujours été et c’est ce que les grands maîtres venus sur Terre nous ont tous apporté comme message. Notre coeur, notre centre, est l’endroit où nous trouverons la vérité.

Cette vérité est que nous sommes pur Amour et nous pouvons le renier autant que nous voulons, la vie finira toujours par nous guider vers cette découverte, car tout le reste est simplement une grande illusion.

Namasté

Jérôme

https://ledivinensoi.wordpress.com

https://www.facebook.com/ledivinensoi

Copyright ©2013 par Jérôme Bibeau. Tous droits réservés. La permission est donnée de copier et distribuer ce matériel, pourvu que le contenu soit copié dans son intégralité et sans modification, distribué gratuitement, et que cet avis de copyright et les liens soient inclus.

Image de Danilo Rizzuti sur freedigitalphotos.net

Écrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s