2013: Une année mouvementée

Rogue Waves

Victor Habbick / Freedigitalphotos.net

Cet article avait été publié à l’origine en trois parties distinctes qui sont maintenant regroupées en un seul article.

Avez-vous remarqué que l’année 2013 est différente des autres années ? Il ne suffit que de suivre les nouvelles télévisées ou de lire les journaux régulièrement pour constater qu’il y a un vent de changement dans l’air, et ce, depuis le début de l’année. Plusieurs événements hors du commun sont survenus et continuent de survenir. Ce blogue n’a pas pour objectif de discuter en détail des actualités, mais il m’arrivera à l’occasion de publier des articles de ce genre pour faire des liens avec la société nouvelle qui est en train de se construire.

L’année 2013 jusqu’à maintenant a connu son lot d’événements et de surprises. Depuis janvier, nous avons eu le pape Benoît XVI qui a renoncé à son titre, quelque chose qui n’était pas arrivé depuis très très longtemps. Il a affirmé plus tard que Dieu lui a demandé de quitter son poste.

Ensuite, en mars, un nouveau pape a été élu qui est sorti rapidement des traditions en embrassant les pieds d’une femme musulmane prisonnière lors du jeudi saint, trois choses qui ne s’étaient jamais vues. Depuis ce temps, parmi ses gestes les plus significatifs, il a demandé d’agir contre les abus sexuels des enfants au sein de l’Église, a dénoncé la société de consommation dans laquelle nous vivons et le culte de l’argent, déclaré qu’il ne jugera pas les prêtres pour leur orientation sexuelle et a demandé au G-20 de ne pas prendre action contre la Syrie.

Également, lors de la Journée mondiale de la jeunesse au Brésil, il a invité près de trois millions de jeunes fidèles à bousculer le statu quo dans les églises de leurs communautés respectives, quitte à provoquer des confrontations avec les prêtres et les évêques et à manifester dans les rues de manière pacifique et responsable afin de défendre les valeurs sociales et de planter les graines du changement.

Le côté financier n’est pas en reste non plus, on peut penser d’abord au scandale du Libor avec ses taux d’intérêt manipulés, à l’enquête pour corruption et aux arrestations et démissions au sein de la banque du Vatican, à la Hongrie qui suit les traces de l’Islande avec son ménage des grandes banques et en montrant la porte au Fonds monétaire international.

Ensuite, il y a eu la journée mondiale de protestation contre Monsanto et un mouvement anti-OGM qui continue de se répandre à ce jour, non seulement dans des groupes, mais dans les actions concrètes de plusieurs pays. Sur le sujet des manifestations, rappelons également les énormes foules en Turquie, en Égypte et au Brésil en plus d’autres mouvements qui ont pris naissance en Espagne, en Grèce, en Bulgarie, en Indonésie et maintenant en Pologne et en Roumanie. Ces soulèvements témoignent de gens insatisfaits avec le fonctionnement de leurs institutions actuelles et d’un bourgeonnement du renouveau, d’un désir de construire une société nouvelle basée sur l’intégrité, l’équité et l’unité.

Là où certaines personnes diront qu’elles y voient du chaos et un monde en perdition, j’y vois la lueur du changement vers une société pleine d’espoir. Là où certaines personnes condamnent la violence par une minorité de manifestants, je préfère porter mon regard vers les autres, des gens de tous âges, réunis dans la gaieté et la joie pour affirmer haut et fort qu’ils voient plus grand que nos leaders actuels et qu’ils ne tolèreront plus le statu quo. 

Puis, il y a la crise en Syrie dont tous les signes pointent présentement vers une résolution pacifique. Il y a quelques années, la population américaine aurait été bien plus en faveur d’une frappe militaire, alors que l’on voit cette année un désaccord massif de cette dernière par rapport à une intervention armée. Par ailleurs, il y a eu la situation en Corée du Nord dont nous n’entendons étrangement plus parler.

Finalement, on ne peut oublier tout le scandale concernant la NSA (National Security Agency) et les opérations de surveillance qu’elle mène à grande échelle, non seulement pour la sécurité nationale, mais aussi l’espionnage qu’elle effectue auprès des citoyens ordinaires, des politiciens, etc., et même auprès de certaines compagnies privées comme la pétrolière brésilienne Petrobas. Ces nombreuses révélations qui nous concernent tous et dont la liste continue de grandir chaque semaine nous montrent plus que jamais que nos gouvernements ne sont pas honnêtes et ont des intérêts à protéger et le fait que ces agissements soient exposés publiquement augmente le pouvoir que nous avons de faire changer les choses.

Vous aurez remarqué que je n’ai pas discuté de tous les événements, notamment que j’ai omis l’attentat de Boston, la fusillade de Sandy Hook (techniquement en fin 2012) ou encore celle, très récemment, de Washington. Ceci est volontaire, puisque je ne désire pas alimenter la peur autour de ces événements, mais plutôt dresser un portrait du positif, du progrès s’installant un peu partout sur notre planète. J’inclus dans les développements positifs les révélations qui font la lumière sur la corruption.

Cet article avait donc pour but de mettre la table pour la seconde partie qui sera publiée dans quelques jours. Celle-ci explorera alors la signification de ces événements et fera des liens avec de nombreux messages publiés par différentes sources depuis le début de l’année.

Seconde partie

ID-10015673

Luigi Diamanti – freedigitalphotos.net

La première partie de cet article faisait une revue, bien que non exhaustive, des événements de l’année afin de démontrer le caractère particulier de l’année en cours. La seconde et la troisième partie ont pour but de faire une discussion de ce que ces événements signifient dans leur ensemble, appuyée par les informations données par des sources spirituelles depuis le début de l’année. Puisque l’ensemble du texte est plutôt long, j’ai décidé de le séparer en deux parties afin de le rendre plus digeste. La troisième partie sera publiée lundi.

Qu’est-ce que j’entends par sources spirituelles ? Ce sont des messages canalisés (channelings) qui ont été livrés à travers un médium. Ayant personnellement suivi depuis le début de l’année différentes sources d’information, dont les médias principaux, les médias alternatifs et les sources spirituelles, ce que je trouve particulièrement intéressant est que les dires de ces sources se confirment au fur et à mesure que l’année avance et que l’information de ces différentes sources converge.

Que vous croyiez ou non en l’idée des messages provenant de « l’au-delà », je vous invite à lire ce qui suit avec une grande ouverture d’esprit et à mettre de côté votre scepticisme un instant pour vous concentrer sur le message. Je vous invite également à lire le texte complet des messages originaux. Vous pourrez alors juger vous-mêmes si l’information résonne en vous.

Que disent donc les sources spirituelles à propos de 2013 ?

Voici pour débuter ma traduction d’un message publié en janvier portant sur l’énergie de l’année 2013 en général.

Nous allons appeler cette année l’année de vérité. Vous êtes au milieu de la plus grande transition que la Terre n’a jamais vécue. Cette année connaîtra plusieurs événements révolutionnaires, à la fois sur le plan individuel et collectif. Plusieurs choses étant cachées dont il a été permis d’exister sur votre monde seront portées à l’attention de la collectivité. Il y aura une forte demande pour la vérité, qui se manifestera comme une forte pulsion à trouver votre propre vérité, à la fois sur le plan individuel et pour l’ensemble de la société.  (1)

La recherche d’une plus grande intégrité

Derrière la notion de vérité se cache ici l’idée de l’intégrité, qui fait référence à la fin des secrets, c’est-à-dire des choses que nous réprimons en tant qu’individu, que nous nous cachons à nous-mêmes dans les coins les plus profonds de notre inconscient et qui nous empêchent d’avancer. Également, c’est la fin des systèmes corrompus de ce monde qui ne peuvent plus fonctionner de façon malhonnête et dont les gens au sein de ces organisations ressentent une dissonance de plus en plus forte entre leurs valeurs et celles de l’organisation. Ces deux mouvements vers l’intégrité vont main dans la main, s’influençant de façon mutuelle pour créer une plus grande prise de conscience du monde dans lequel nous voulons vivre et de la vie que nous voulons mener selon nos aspirations réelles plutôt qu’une façade de notre égo.

Un des aspects majeurs de notre société touché par ce mouvement vers la création d’institutions honnêtes est notre système financier. Saul (2) a comparé au mois de mars le système financier mondial et l’élite à un château de cartes en train de s’effondrer. Il dénotait la nécessité d’un nouveau système financier pour « renouveler et préserver la stabilité mondiale », mais surtout, il affirmait que ce système a déjà été conçu et qu’il est prêt à être dévoilé.

En avril, un autre message parlait aussi d’un paradigme de secrets bien gardés qui allait être fracassé et référait également aux derniers jours « d’un système financier occulte et brisé, établi pour le seul bénéfice de ses propriétaires » (3). (Plusieurs médias alternatifs affirment d’ailleurs que ce n’est qu’une question de temps avant que le nouveau système financier soit mis en place).

Par ailleurs, Saul soulignait que l’intention réelle de différents programmes allait être révélée par de courageux dénonciateurs. Je ne sais pas pour vous, mais ça me fait drôlement penser à Edward Snowden, dont les révélations ont débuté en juin seulement, trois mois après la publication du message.

Sans toutefois fournir les détails des événements, les messages canalisés convergeaient vers une même idée que toutes les institutions de ce monde qui n’agissaient pas dans l’intégrité se verraient bousculées, brassées de toutes parts afin que la corruption ressorte et que le ménage puisse être fait. Je crois qu’où que nous vivions, nous avons déjà pu voir des signes concrets que c’est ce qui est en train de se passer et qu’il y a beaucoup de mouvement visant à rétablir l’honnêteté dans le fonctionnement de nos institutions politiques et sociales. Kryeon donnait le message suivant en mars:

Vous allez voir beaucoup de choses sombres devenir encore plus sombres, parce que ceux qui s’y sont investis commencent à réaliser que ce qu’ils ont l’habitude de faire ne fonctionne pas. Vous allez le voir très bientôt, et vous allez continuer à le voir dans votre économie, car tout ce qui a été produit au mépris de toute intégrité va s’aggraver jusqu’à ce que se développe un système ayant l’intégrité de la nouvelle énergie. (4)

Les structures et les systèmes de ce monde sont appelés à changer, à s’adapter pour survivre la marée qui nous pousse à évoluer en tant qu’individus et en tant qu’espèce. Elles doivent trouver un nouvel équilibre basé sur l’intégrité. Certaines structures ne survivront pas et devront être remplacées, tandis que d’autres seront capables de se recalibrer, mais elles seront toutes bousculées. Celles qui encouragent la peur et la dualité connaîtront les plus grands changements, puisqu’elles ne sont pas en harmonie avec la quête d’intégrité de la nouvelle société.

La fin des guerres

Par ailleurs, plusieurs messages affirmaient que les guerres n’auraient plus leur place et même qu’elles deviendront impensables aux yeux de la société. En fait, toute ligne du temps menant vers la destruction de l’humanité n’existerait plus, alors que nous avons fait le choix de cheminer vers la paix. Voici un extrait d’un message ayant été publié en mai.

La folie absolue de la guerre est désormais pleinement reconnue et le concept de « guerre juste » a été très clairement démontré être un oxymoron. Oui, certains individus aux opinions strictes, inflexibles, et erronées croient encore que la guerre peut être justifiée, mais peu d’entre eux restent en position de pouvoir ou d’influence. La guerre est devenue « démodée » et sera bientôt impensable parce que vous êtes en train d’évoluer dans une sphère qui n’a pas de place pour elle et qui ne la permettra pas, un endroit où un appel à la guerre resterait sans réponse, même s’il était émis. (5)

Nous avons vu récemment que le soutien pour la Guerre en Syrie était à un niveau très bas au sein de la population et également des différents pays qui ont refusé de considérer une frappe militaire en Syrie. Serait-ce un des premiers signes d’un monde sans conflit international ?

Kryeon, en 2012 cette fois, utilisait l’analogie d’un pont qui était en train de se construire entre les anciens paradigmes d’existence et les nouveaux:

Les vieux paradigmes de la nature humaine que vous avez connus pendant tous ces millénaires doivent rester sur le même côté que celui de l’ancienne énergie, puisque le pont se ferme, pour ainsi dire, à tout ce qui n’est pas amour, compassion et lumière. Les choses sombres, y compris la nature humaine du passé, ne seront pas capables de le traverser. (6)

Dans cette même canalisation donnée en novembre 2012, il affirmait que des pays comme la Syrie, l’Égypte et la Libye connaîtraient un grand changement dans leurs croyances par rapport à qui sont leurs « ennemis » et plus précisément s’orienteraient vers ce qu’ils veulent de leur gouvernement. Il soulignait que celui-ci ne se ferait pas dans la douceur, comme l’on a pu le constater, mais que cette nouvelle calibration est nécessaire pour faire changer le statu quo.

Kryeon affirmait que la grande majorité des gens dans les pays du Moyen-Orient ne veulent pas de guerres et de conflits contrairement à ce que nous montrent souvent les médias. Ils ont plutôt les mêmes préoccupations que nous, soit de pouvoir mener une vie saine et remplie de bonheur. Ils veulent l’accès à des soins de santé pour tous, à une bonne éducation et ils veulent avoir la sécurité pour leurs enfants. Ils ne veulent pas alimenter l’intolérance et la haine, car ces idées sont de l’ancien monde, ou ancienne énergie, comme dirait Kryeon.

Cette même entité dédiait une partie complète à l’idée de la fin des guerres dans un autre de ses messages en mars 2012, dans laquelle se trouvait ce passage intéressant:

Pendant des millénaires, les humains se sont fait la guerre entre eux. Si vous regardez les raisons de ces guerres, vous verrez rapidement qu’il n’y en a aucune de bonne – les terres, les ressources, l’argent. Ce ne sont pas des raisons, c’est une description de l’ancienne énergie. Des raisons seraient, peut-être, la défense contre un agresseur. Et s’il n’y avait plus cette idée de l’agresseur ? (7)

Un autre message, publié en mai également, faisait état de la volonté de l’humanité à vivre dans la paix:

La grande majorité de l’humanité a maintenant l’intention de vivre en paix et en harmonie, en honorant les ethnicités et les cultures des autres, et en embrassant ces différences comme des perspectives pour le développement de projets créatifs de coopération qui bénéficieront à toute l’humanité. Et cette intention est atteinte. (8)

Voilà qui termine la deuxième partie. J’ai voulu faire ressortir les idées principales qui se trouvaient dans les messages canalisés par rapport à ce que nous vivons cette année sur le plan individuel, et surtout, sociétal. L’importance de retrouver notre intégrité personnelle sera discutée plus longuement dans un futur article. La troisième et dernière partie de cet article sera publié le lundi 30 septembre. Elle portera sur les éléments essentiels à retenir de cette discussion et des propos cités. Concrètement, elle tentera de répondre à la question « Qu’est-ce que tout ceci signifie pour l’humanité et son évolution? »

Troisième et dernière partie

89studio - freedigitalphotos.net

89studio – freedigitalphotos.net

La seconde partie de cet article parlait d’un retour à l’intégrité dans nos institutions et à l’intérieur de nous-mêmes, ainsi que de la fin des guerres. Cette troisième et dernière partie a pour but de discuter de ce que cela signifie concrètement pour l’évolution de l’humanité.

Comme je le disais dans mon dernier article, le retour vers l’intégrité concerne à la fois l’individu et la société. En tant qu’individu, notre propre quête de vérité nourrit celle de la collectivité. Pour cette raison, je ne peux embarquer dans le vif du sujet sans d’abord parler de ce que nous vivons sur le plan individuel.

Le changement individuel, un catalyseur pour la nouvelle société

En cette année, chacun de nous est tiraillé afin de retrouver notre vérité, de renouer avec ce que nous avions négligé, mais qui se fait sentir de plus en plus fortement.

La vie nous pousse à faire les choix qui nous conviennent, et bien que l’on puisse ignorer nos intuitions, elles finissent toujours par prendre le dessus, parfois avec une force considérable si l’on résiste à cette poussée naturelle. Nous ne pouvons plus ignorer ce mouvement intérieur très longtemps sans en subir les conséquences. Nous pouvons vivre une confusion par rapport à nos intérêts et les choix que nous avons faits jusqu’à maintenant. Nous pouvons ressentir un sentiment d’être désaligné, sans trop savoir par rapport à quoi, ou un sentiment de ne plus être à la bonne place. Tout ceci entraîne souvent une forte insatisfaction par rapport à notre vie actuelle. Pourquoi sommes-nous insatisfaits exactement ?

Nous sommes tous des pièces uniques d’un immense casse-tête. Trop souvent, nous adoptons une forme qui nous force à nous contorsionner pour rentrer de peine et de misère dans notre case, alors que nous pouvons simplement céder à notre forme originelle et prendre notre place en douceur. Le sentiment d’être désaligné est par rapport à notre âme et notre essence divine. Même en ayant la plus grande conviction que nous sommes plus que des enveloppes corporelles, nous avons la fâcheuse manie de continuer à renier notre véritable nature. Nos pensées, nos faits et nos gestes ne sont alors pas à la hauteur de ce que nous sommes et nous demeurons dans le personnage (l’égo). Il faut, littéralement ;-), s’investir corps et âme et suivre l’appel de son coeur, plutôt que de répondre aux caprices de notre égo.

Chaque jour, de plus en plus de gens découvrent qui ils sont réellement et font les premiers pas vers leurs élans d’âme et leurs véritables passions. Ces retrouvailles, propres à chacun, forment la base de notre nouvelle société, puisque nos institutions et systèmes appartiennent à une ère où nous-mêmes étions désalignés. Nous cachant à nous-mêmes qui nous étions, nos institutions alimentaient cette même séparation, alors que maintenant tout est en train de changer.

La séparation est le propre de l’égo, ce personnage à l’intérieur de nous qui tente de nous convaincre que nous ne sommes jamais à la hauteur, mais cet égo commence à se dissiper lorsque nous acceptons de vivre en harmonie avec notre essence. Soudainement, l’idée de séparation devient de moins en moins tangible et nous ne nous sentons plus menacés par les autres, laissant place à une cohabitation plus harmonieuse, une coopération, et même, une pleine acceptation des autres.

Comme nous avons pu le voir récemment dans les actualités, les attitudes changent et il y a d’or et déjà une plus grande tolérance qui évoluera inévitablement un jour vers un désir de vivre en harmonie avec tous. Célébrons déjà cette ouverture comme étant un pas dans la bonne direction et rappelons-nous que plusieurs messages affirmaient que les guerres sont désormais une vieille idée, qu’elles appartiennent à une ancienne société que nous sommes en train de transcender.

Avec tous les événements autour du Vatican et du pape, j’aimerais faire un aparté pour mentionner un message particulièrement intéressant en provenance de Kryeon, qui prédisait dès mars 2012 que nous allions perdre un pape et la suite des événements qui s’ensuivrait de la part de son remplaçant. Le voici:

Vous allez perdre un pape bientôt. Je vous rappelle que je suis atemporel. Donc, notre « bientôt » peut signifier plusieurs années, selon votre notion de temps. Celui qui le remplacera vous surprendra peut-être, puisque son organisation sera en mode de survie à ce moment-là. C’est-à-dire que de moins en moins de personnes sont intéressées à entrer dans la prêtrise. Les jeunes ne sont plus tellement attirés ou intéressés par ces organisations, ce qui fait que le nouveau pape devra faire des changements s’il veut maintenir son église en vie. Cela signifie que son organisation restera, mais elle devra se donner un look ou une image plus moderne, car, tout comme vous, elle sera placée devant une nouvelle énergie. Ce n’est pas la chute de l’église. Il s’agit plutôt d’un recalibrage intérieur de la divinité qui correspondra mieux au culte de l’évolution actuelle, à ce qui se passe actuellement. C’est une situation « gagnant-gagnant ». Le nouveau pape aura un moment difficile, puisque la vieille garde sera toujours là.  (9)

Que faut-il retenir de tout cela ?

Nous nous dirigeons vers une ère de paix et d’abondance pour tous. La quête d’une plus grande intégrité se manifestant dans plusieurs endroits du monde est une façon de faire la lumière sur la vérité qui nous a été cachée afin de pouvoir édifier un monde qui honorera la vie de tous et chacun.

L’humanité connaît un éveil collectif. Elle a choisi l’amour, l’harmonie et la coopération, quelque chose qui ne se fera pas du jour au lendemain, mais qui est en train de prendre forme partout à travers le monde.

Se réveiller est le nom du jeu pour toute l’humanité. Les dernières étapes du jeu sont à portée de main, et tous les joueurs se rassemblent pour s’encourager et se soutenir mutuellement dans ces derniers instants. Partout dans le monde la conscience de l’absolue nécessité de traiter chacun avec respect, acceptation, compassion et amour est en train de croître de façon exponentielle. (10)

Il y a certes des informations citées dans cette série d’articles dont certains pourraient dire qu’elles appartiennent au domaine des théories de conspiration, mais le fait est qu’il est inévitable de les mentionner pour faire état du contenu des messages canalisés par rapport à l’année 2013. Par ailleurs, nous avons déjà pu voir au cours de l’été qu’une certaine théorie de conspiration par rapport à la surveillance omniprésente s’est révélée être vraie. Le retour à l’intégrité dans nos institutions implique logiquement qu’il y a présentement un manque d’intégrité et en ce qui concerne notre système financier, je pense que peu de gens seront surpris par cette nouvelle.

Malgré la corruption, je tiens à préciser que nous ne devrions pas mettre l’emphase sur cet aspect négatif. Je crois qu’il est essentiel que nous soyons conscients de ces faits révélés dans les médias et des idées mentionnées dans cette série d’articles, sans toutefois sombrer dans la peur ou la colère.

En gardant notre calme, nous sommes à même de poser les gestes nécessaires pour changer la situation. Nous pouvons dire « C’est assez ! » aux institutions actuelles et c’est exactement ce que l’on peut voir cette année lorsque des gens marchent dans la rue et parlent avec une seule voix, la voix du coeur.

Soudainement, les gens répondent à un nouveau sentiment de liberté et à la possibilité de pouvoir effectuer leurs propres choix par rapport à ce qu’ils acceptent ou non dans leurs vies. Pour plusieurs, cette nouvelle poussée vers la liberté se démontre par des manifestations contre les politiques et les actions gouvernementales, contre les institutions financières, contre les abus des corporations, contre les mensonges qui leur ont été présentés comme vérité dans le passé par les médias et les gouvernements. […]

Les gens commencent à tout questionner, même les traditions et les modèles qui ont toujours fait partie de leurs familles, leurs religions et leur pays. […]

Les systèmes qui résistent, que ce soit des gouvernements, des corporations ou des groupes, seront balayés par la vague imminente d’amour. (11)

Les gens retrouvent les vraies valeurs et se lèvent pour demander une société qui les reflète. Il ne peut en être autrement, car le monde externe doit s’accorder avec l’harmonie intérieure grandissante. Chaque jour, de plus en plus de personnes rejoignent cette chaîne de l’amour pour l’humanité et donnent plus de force à l’éveil des gens partout sur la planète. Ce mouvement lumineux se répand avec une grande contagion, chaque geste altruiste, chaque sourire, chaque acceptation inconditionnelle des autres mis ensemble a l’effet d’un tsunami qui envahit la planète d’une nouvelle énergie formidable.

Si  nous avons choisi de nous éveiller, alors pourquoi les choses ont-elles l’air de se détériorer ?

Prenez l’analogie d’une pièce sombre. Dans le noir, vous ne voyez pas ce qui se trouve dans la pièce et vous êtes inconscient de ce qui s’y déroule. Imaginez maintenant que vous avez une lampe de poche avec vous et que vous projetez son faisceau lumineux vers le sol, vers les murs et vers le plafond. Soudainement, l’état de la pièce vous saute aux yeux, alors que vous y voyez des rats se promenant sur le plancher, des fissures dans les murs et des toiles d’araignées au plafond.

L’éveil individuel et collectif agit telle une multitude de lampes de poche dirigées vers les coins sombres de notre société. Elle fait la lumière sur la corruption ayant fait son nid dans nos institutions. En apparence, les choses nous semblent pires, puisque tout ce dont nous n’étions pas conscients est en train de remonter à la surface pour être transmuté. Bien au contraire, le sort de notre société est positif, puisque nous sommes maintenant conscients de toute cette fraude et avons un pouvoir d’agir que nous n’avions pas auparavant.

Travaillons ensemble à bâtir les fondations du monde dans lequel nous voulons vivre, plutôt que de perdre nos énergies à combattre les institutions actuelles. La colère ou la peur ne sont pas des catalyseurs du changement, tandis qu’une volonté pure de créer un monde meilleur déplacera des montagnes.

Créons une vague d’optimisme par rapport à l’avenir de notre planète et délivrons-nous de l’apathie, de ce fléau du on-ne-peut-rien-y-faire. Nous avons tous le pouvoir de faire changer les choses dès que l’on en prend conscience !

Conclusion

Voilà qui met fin à ma série d’articles portant sur les événements de 2013 et leur signification pour l’humanité. J’ai voulu faire des liens entre les événements de l’année et les prédictions qui avaient été effectuées dans les messages canalisés. Plusieurs de celles-ci sont déjà très palpables dans le remuage actuel de la société, alors que d’autres sont à venir selon moi. L’intégrité doit reprendre sa place dans toutes nos institutions et ceci signifie qu’il y aura beaucoup de remous dans leur fonctionnement actuel pour qu’elle puisse s’adapter, mais aussi que de nouveaux systèmes et institutions devront être créés pour les remplacer dans certains cas.

Tout ceci n’était qu’un échantillon le plus représentatif possible des messages qui ont été livrés par canalisation, car une revue exhaustive ferait de cet article un livre. J’espère avoir pu vous fournir des éclairages sur les changements que connaît le monde actuellement et la direction dans laquelle le vent souffle pour que nous puissions hisser nos voiles et nous rendre à bon port.

Le monde connaît actuellement de grands changements et ensemble nous bâtirons un monde meilleur. J’en suis convaincu. L’êtes-vous ?

Jérôme

https://www.facebook.com/ledivinensoi

Copyright ©2013-2017 par Jérôme Bibeau. Tous droits réservés. La permission est donnée de copier et distribuer ce matériel, pourvu que le contenu soit copié dans son intégralité et sans modification, distribué gratuitement, et que cet avis de copyright et les liens soient inclus. http://www.ledivinensoi.com

Liste partielle de liens pour la première partie

Pape
http://www.lesaffaires.com/monde/monde/le-pape-benoit-xvi-demissionne/554107#.UjkRVhY8LFk
http://news.fr.msn.com/m6-actualite/monde/benoît-xvi-assure-que-sa-démission-lui-a-été-inspirée-par-dieu-1

http://www.lapresse.ca/international/dossiers/eglise-catholique-et-abus-sexuels/201304/05/01-4637870-le-pape-francois-sattaque-aux-sevices-sexuels-au-sein-de-leglise.php

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/05/16/le-pape-denonce-la-dictature-d-une-economie-sans-visage-ni-but-humain_3266910_3224.html

http://www.fm1077.ca/international/nouvelles/le-pape-francois-appelle-le-g20-a-abandonner-la-so-264160.html

http://videos.tf1.fr/jt-20h/2013/ceremonie-inedite-le-pape-lave-les-pieds-de-detenus-dont-deux-7906125.html

Financier

http://bourse.lefigaro.fr/devises-matieres-premieres/actu-conseils/scandale-a-la-city-comprendre-le-taux-libor-240226

http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/06/29/le-pape-lance-une-enquete-sur-la-banque-du-vatican_3438923_3214.html

http://www.france24.com/fr/20130628-banque-vatican-plusieurs-arrestations-enquete-corruption-oir-fraude-mafia

http://www.internationalnews.fr/article-nouvelle-constitution-en-islande-la-conspiration-du-silence-103516124.html

http://fr.euronews.com/2013/07/15/hongrie-la-banque-centrale-demande-au-fmi-de-fermer-son-bureau-a-budapest/

http://canadianawareness.org/2013/09/hungary-pays-back-imf-debt-and-imf-told-to-vacate-country/

Syrie

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2013/09/14/004-syrie-etats-unis-russie-armes-chimiques.shtml

Image de Victor Habbick / Freedigitalphotos.net

 

Publicités

5 réflexions sur “2013: Une année mouvementée

    • Merci. Nous sommes tellement bombardés de nouvelles négatives de part et d’autre que nous en oublions qu’il y a également du positif et j’oserais même dire qu’il y en a plus que du négatif lorsque l’on s’y attarde !

      Jérôme

  1. Pingback: 2013: Une année mouvementée – Partie 2 de 3 | Le divin en soi

  2. Pingback: Les événements de la semaine: 8 au 14 décembre | Le divin en soi

  3. Pingback: 2013: Une année mouvementée – Parties 1, 2 et 3 en format audio | Le divin en soi

Écrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s